Vous pouvez augmenter la capacité de stockage d'un volume existant sans perdre les données stockées sur celui-ci. Pour ce faire, vous devez détacher le volume de l'instance, augmenter sa taille, le rattacher à l'instance et configurer la partition du volume.

Vous pouvez modifier la taille de tout type de volume, qu'il s'agisse d'un volume système sur lequel le système d'exploitation de l'instance est installé, ou d'un volume secondaire de l'instance.

Cette procédure contient les étapes suivantes : 

Augmenter la taille du volume

  1. Détachez le volume de l'instance. Pour en savoir plus, voir Détacher un volume d'une instance.

  2. Modifiez la taille du volume. Pour en savoir plus, voir la méthode UpdateVolume dans la documentation de l'API 3DS OUTSCALE.

  3. Rattachez le volume à l'instance. Pour en savoir plus, voir Attacher un volume à une instance.

Configurer la partition dans votre instance

  1. (volume système uniquement) Relancez l'instance à laquelle le volume est attaché. Pour en savoir plus, voir Arrêter et démarrer des instances.
     
  2. Connectez-vous à l'instance. Pour en savoir plus, voir Accéder à une instance Windows.

  3. Cliquez sur le menu Démarrer et tapez diskmgmt.msc.

  4. Faites un clic droit sur le volume et sélectionnez Étendre le volume.
    L'Assistant Extension du volume apparaît.

  5. Conservez les informations par défaut et cliquez sur Suivant.

  6. Cliquez sur Terminer pour valider.
    Le volume est configuré et sa partition apparaît dans la liste Gestion des disques.



Windows® est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans les autres pays.