Vous pouvez créer des volumes que vous pouvez attacher à des instances FCU créés au sein de la même Availability Zone. Les volumes vous permettent d'ajouter de la capacité de stockage à une instance si le volume système a atteint sa capacité de stockage maximum, ou de séparer le stockage de vos données des fichiers du systèmes d'exploitation de l'instance.

Les procédures suivantes sont disponibles : 

Créer un volume avec Cockpit

  1. Cliquez sur Stockage > Volumes.
     
  2. Cliquez sur Créer .
    La boîte de dialogue CRÉER DES VOLUMES apparaît.
     
  3. Dans le champ Nom, tapez un nom pour le volume. 


    Cette action ajoute un tag Name de 255 caractères maximum. Vous pouvez utiliser tous les caractères, y compris les lettres accentuées.

  4. Dans le champ Taille, tapez la taille du volume en gibioctets (Gio) ou sélectionnez-la en utilisant les flèches. 


    La taille maximale autorisée pour un volume est 14901 Gio.

  5. Dans la liste Type, sélectionnez un type de volume :
    • standard pour un volume Magnetic
    • gp2 pour un volume Performance
    • io1 pour un volume Enterprise
    Pour en savoir plus sur les différents types de volumes, voir À propos des volumes > Types de volumes et IOPS .

  6. (Volumes io1 uniquement) Dans le champ IOPS, tapez le nombre d'IOPS pour le volume ou sélectionnez-le en utilisant les flèches. 


    Le nombre maximal d'IOPS autorisé pour les volumes io1 est 13000.



  7. Dans la liste Snapshot, laissez la case Aucun(e) cochée.

    Pour créer un volume à partir d'un snapshot, vous pouvez sélectionner un snapshot dans la liste Snapshots. Pour en savoir plus, voir Créer un volume à partir d'un snapshot.

     

  8. Dans la liste Availability Zone, sélectionnez l'Availability Zone dans laquelle vous voulez créer le volume.


    Par défaut, l'Availability Zone A est sélectionnée.


  9. Dans le champ Nombre, tapez le nombre de volumes que vous souhaitez créer ou sélectionnez-le en utilisant les flèches.


  10. Cliquez sur Créer.
    Le volume est créé et apparaît sur la page Volumes .


    Pour identifier vos ressources plus facilement, vous pouvez leur ajouter des tags. Pour en savoir plus, voir Ajouter ou retirer des tags.

Méthodes API correspondante

Créer un volume avec AWS CLI

  • Pour créer un volume, utilisez la commande create-volume suivant cette syntaxe :

    Exemple de requête
    $ aws ec2 create-volume \
        --profile YOUR_PROFILE \
        --size 50 \
        --availability-zone eu-west-2a" \
        --endpoint https://fcu.eu-west-2.outscale.com

    Cette commande contient les attributs suivants que vous devez spécifier :

    • (optionnel) profile : Le profil nommé que vous voulez utiliser, créé pendant la configuration d'AWS CLI. Pour en savoir plus, voir Utiliser et configurer AWS CLI.
    • (optionnel) size : La taille du volume, en Gio. 

      La taille maximale autorisée pour un volume est 14901 Gio.

      Ce paramètre est requis si le volume n'est pas créé à partir d'un snapshot (snapshot-id non spécifié).

    • volume-type : Le type de volume (standard | gp2 | io1). Pour en savoir plus sur les types de volumes, voir Types de volumes et IOPS.

      Cet attribut est optionnel. Si aucun type n'est spécifié, un volume standard est créé.

    • (optionnel) snapshot-id : L'ID du snapshot à partir duquel vous voulez créer le volume. 

    • iops : Le nombre d'IOPS.


      Le nombre maximal d'IOPS autorisé pour les volumes io1 est 13000.



      Vous devez spécifier ce paramètre uniquement lorsque vous créez un volume io1.

    • availability-zone : L'Availability Zone où vous souhaitez placer le volume.

    • endpoint : Le endpoint correspondant à la Région à laquelle vous voulez envoyer la requête.



  • La commande create-volume renvoie les éléments suivants :

    • AvailabilityZone : L'Availability Zone où le volume est créé.
    • Tags : Un ou plusieurs tags attachés au volume.
    • VolumeType : Le type de volume. Pour en savoir plus, voir À propos des volumes > Types de volumes et IOPS.
    • VolumeId : L'ID du volume.
    • State : L'état du volume (toujours creating lorsque vous créez un volume).
    • Iops: Le nombre d'IOPS (uniquement pour les volumes gp2 et io1).
    • SnapshotId: L'ID du snapshot depuis lequel le volume a été créé. 
    • CreateTime : La date et l'heure de la création du volume.
    • Size : La taille du volume (en Gio).

    Exemple de résultat
    {
        "AvailabilityZone": "eu-west-2a",
        "Tags": [],
        "VolumeType": "standard",
        "VolumeId": "vol-12345678",
        "State": "creating",
        "SnapshotId": null,
        "CreateTime": "2016-02-05T13:34:45.894Z",
        "Size": 50
    }

    Le volume est créé.



AWS™ et Amazon Web Services™ sont des marques de commerce d'Amazon Technologies, Inc. ou de ses affiliées aux États-Unis et/ou dans les autres pays.